historique et batiment

Historique

Forge d’images DE MAAN s’ancre dans la longue tradition du Théâtre de Marionnettes de Malines, créé en 1948 par le pionnier du théâtre de marionnettes, Jef Contryn. Louis Contryn, le fils de Jef, a ensuite poursuivi cette tradition.

Willem Verheyden a succédé à Louis Contryn comme directeur de 1995 à 2013. En plus d’être directeur artistique, il était également auteur et metteur en scène à DE MAAN. Il a ainsi écrit et mis en scène Roos, Neuze Neuze et Ik wil een vis zijn (Je veux être un poisson) et de nombreuses autres productions de De MAAN.

En juillet 2013, Stef de Paepe a été nommé directeur général et artistique. Il avait à cette époque déjà fait ses marques en tant qu’enseignant, auteur et acteur, ayant travaillé avec des grands noms et nombreuses troupes de théâtre de renom. De Paepe a transformé le théâtre de marionnettes en une maison des arts multimédiale pour enfants et pour jeunes. Sous sa direction, le champ d’action visuel a été élargi. En tant que metteur en scène et auteur, nous lui devons maintes représentations à succès (parfois osées) telles que Kleine Rode Eva, Uilskuiken en Takkeling ou l’adaptation de Pierre et le Loup en Pjotr en de Wolfski.

Paul Contryn est le fils de Louis Contryn et reste une valeur sûre en tant que créateur, marionnettiste et illustrateur/peintre. En dialogue avec notre metteur en scène et les metteurs en scène externes, Paul est toujours à la recherche de la forme qui servira le mieux la représentation. Il ne se limite donc pas à un matérieau, un type de marionnettes, ou un certain type d’objets, mais se lance toujours dans une nouvelle recherche.


Le B√Ętiment

En novembre 2015, nous avons emménagé dans notre nouveau bâtiment, au Minderbroedersgang 3, 2800 Mechelen. N’hésitez pas à nous envoyer une carte postale !

En plus des bureaux, le nouveau quartier général de DE MAAN compte un atelier, une grande salle, une petite salle et des annexes. Vous avez sûrement déjà vu le cube doré, inspiré par le module lunaire qui faisait partie de la mission Apollo 11, le premier « véhicule » à atterrir sur la lune. Forge d’image DE MAAN (la lune) a atterri ici en 2015, après deux ans de travaux. Un grand merci à la ville de Malines.

En ce qui concerne l’accès pour les enfants et la sécurité incendie, il s’agit ici d’architecture de haut niveau. La nouvelle partie du bâtiment a été créée par l’agence d’architecture Import/Export, les bâtiments historiques (La Chapelle du Saint-Esprit et la Maison du Saint-Esprit) ont eux été rénovés par l’agence d’architecture Beeck. Le tout sous la direction experte de l’architecte de la ville Barbara Adriaensen et son équipe.

Les atouts du bâtiment sont : un café culturel (appartenant à la ville), une salle de théâtre de 175 places et une salle plus petite pour les répétitions, les recherches, et les représentations plus intimes, avec une capacité maximum de 124 personnes.

DE MAAN a suivi une longue trajectoire, suivi le dossier de près , aménagé les salles au niveau technique et a joué un rôle dans tous les choix fondamentaux. Un exemple de bonnes pratiques de collaboration entre la ville et une sprl.

Nous sommes très heureux de pouvoir accueillir notre public dans ce nouvel endroit chaleureux.